CÈZE CÉVENNES Enfance, aménagement, tourisme… : les vœux d’Olivier Martin

Mercredi soir, à Saint-Ambroix, le président de la Communauté de communes De Cèze Cévennes Olivier Martin a présenté ses vœux à la population.

Comme le veut la coutume, le bilan de l’année écoulée a été dressé et les ambitions de 2018 présentées. De nombreux projets initiés en 2017 vont se poursuivre lors des onze prochains mois, comme la réalisation des travaux d’extension de la crèche de Saint-Ambroix et l’aménagement et d’agrandissement de la crèche de Méjannes-le-Clap. Toujours dans le domaine de l’enfance, une micro-crèche sera construite à Barjac et une réflexion engagée sur une éventuelle nouvelle crèche entre Bessèges et Meyrannes.

En matière d’aménagement du territoire, l’intercommunalité prévoit la construction 45 logements sociaux & vente de terrain pour primo-accédant à la zone d’activités de Fabiargues à Saint-Ambroix. Autre sujet plus sensible, la réouverture de la ligne de chemin de fer Alès-Bessèges : « La Région Occitanie affiche une ambition renouvelée en faveur de la réouverture de la ligne, avec pour objectif d’en faire un véritable outil de développement du territoire ». Mais les travaux se font attendre…

Le territoire de Cèze-Cévennes, c’est aussi une forte politique en matière de tourisme. Après la création, l’an dernier, d’un Epic* pour la gestion de l’office de tourisme intercommunal, plusieurs projets de développement vont se poursuivre. Ils résulteront de la mise en place de partenariats avec l’Agglo du Gard Rhodanien, les Sociétés publiques locales Pont-d’Arc-Ardèche et Cévennes d’Ardèche, la Maison du commerce de Cèze-Cévennes, etc.

Pour finir, le sous-préfet Olivier Delcayrou, présent à la cérémonie, a souligné la participation de l’État sur ce territoire : « En 2017 le soutien aux investissements publics s’est porté à 7 millions d’euros sur l’arrondissement d’Alès, pour des projets portés par les collectivités. Sur ces 7 millions, 1 million a été porté sur le territoire de De Cèze Cévennes, ce qui est, proportionnellement à la population, bien supérieur à l’ensemble de la part représentative de la population de De Cèze Cévennes sur l’arrondissement d’Alès. » Le sous-préfet s’est enfin engagé à soutenir les projets de 2018.

Élodie BOSCHET

*Epic : Établissement public à caractère industriel et commercial

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.