LES THÉÂTROPES BARJAC EN SCÈNE  – 17 ème éditionDu 26 au 28 avril  –

 Château de Barjac

Bonjour,
Nous vous proposons de découvrir la programmation du festival Les Théâtropes, Barjac en scène qui aura lieu du 26 au 28 avril au château de Barjac.

Nous sommes impatients de vous y accueillir.

Bien à vous,

Florence, Noëmie, Julien
Le Programme 2019
Edito – 17ème édition
Réservation en ligne
Vendredi 26 avril
15h00 – LE LION ET LA SOURIS
D’après un conte Egyptien. Compagnie professionnelle. Durée: 50 minutes.

Entrée Libre sur réservation.

Dans l’immense désert qui borde le Nil vivait autrefois un lion. Un lion superbe, puissant et orgueilleux !
Il rencontre une panthère, un âne et un cheval, une vache un boeuf, un ours… et une toute petite souris !
Une histoire d’animaux qui nous parlent des hommes : La force et le pouvoir face à l’adversité ne servent à rien sans la solidarité.

 

18h00 – LA TÔLE ET LA PEAU
Un film de Claude Hirsh – 2010 – 52 minutes.
9 livres, 10 ouvriers, pour nous dire l’usine de l’intérieur.

Récits mêlés, images croisées pour circonscrire ce monde, le donner à saisir par touches, par tranches. Celles de la vie de ceux qui produisent, dans le bruit et la fureur, dans la précarité et la fraternité.

(Claude Hirsh a également suivi la lutte des Fralib et leur a consacré 3 films: Pot de terre / pot de fer – 1336 jours – Les coriaces sans les voraces).

20h / Pot d’ouverture du festival.
20h30 – THE MOVIE TELLER
Cie The Wild Bunch – Une pièce de Gert Hofmann -1h15 – ALLEMAGNE
Présentation de l’atelier théâtre de Barjac avant la représentation.
Le narrateur fait revivre la mémoire d’un grand-père à travers le regard de son petit-fils en Allemagne.
À la fin de l’ère du film muet au début des années trente, il se rend compte que son métier n’est plus d’actualité. Par conséquent,il est confronté au «huitième fléau de l’humanité: le chômage».

C’est le moment de la naissance du national-socialisme et, comme il propose le renouveau national, ses dernières espérances reposent sur leurs promesses… Le vieil homme dit à son épouse: «En fait, je ne peux pas supporter ce monde sans les films».

Samedi 27 avril
Samedi 27 avril – 14h30
STABAT MATER FURIOSA
Cie La Mouette 11055 – Une pièce de Jean-Pierre SIMEON – 52 Minutes.
Beauté fulgurante d’une écriture qui nous dit un monde en guerre naguère si lointain, aujourd’hui si proche. Un texte plus que jamais nécessaire en cette période troublée… Un chant d’espoir contre l’obscurantisme…
Au croisement du théâtre et de la poésie, c’est à la fois un texte théâtral et poétique. Entre imprécation lyrique et prière furieuse, la parole d’une femme pour dire la violence guerrière des hommes, pour clamer son désir d’aimer, pour chanter son attachement à la terre matrice. Il reste à la femme la puissance insoupçonnée des mots pour vaincre l’homme de guerre.
Samedi 27 avril – 16h30
LA VIE RÊVÉE DE NOUS.
NEZNETS Cie – Création – 57 Minutes.
Miss Pétula et Jörje sont voisins, ils ont un « chez eux » où ils rentrent tous les soirs après leur journée de dur labeur.

Ils sont faits pour se rencontrer mais un palier les sépare.

Oseront ils le franchir un jour ?

Leur rencontre ne restera-t-elle qu’un  rêve ?

Samedi 27 avril – 18h30
ARMISTICE SUR LE PONT DE GRENELLE.
Cie La Boite à Mic Macs – Une pièce de Eric Westphal – 1h.
La lutte des classes vécue par deux concierges ou comment arriver à se parler quand une frontière sociale et idéologique nous sépare. En l’occurence la frontière est personnifiée par le pont de Grenelle qui délimite le 15ème arrondissement, anciennement populaire, et le 16ème, quartier bougeois par excellence. Le texte d’Éric Westphal est percutant, rythmé et plein d’humour, la mise en scène à la fois simple et poétique met en valeur le jeu des comédiennes à la fois drôles et touchantes.  On bascule parfois dans un univers onirique donnant une dimension presque surréaliste à la pièce.
20h / Buffet offert par le festival
Samedi 27 avril – 21h00
1336, PAROLES DE FRALIB.
Une pièce de Philippe Durand – 1h30
Derrière  » 1336  » se cache un décompte des jours de lutte, ceux passés de la fermeture de l’usine Fralib jusqu’à la fin du conflit entre Unilever et les ouvriers du groupe fabriquant les thés Lipton et Éléphant. … 1336 (parole de Fralibs) raconte ce combat de David et Goliath modernes.

Philippe Durand est allé interviewer les ouvriers de Fralib dans leur usine près de Marseille et ce que vous allez entendre est le résultat de ces entretiens

Dimanche 28 avril
12h / Repas convivial dans la cour du château. 
Gardianne de taureau / Repas complet.
Avec la participation de la fanfare LES ENFANTS DE BARJAC.
14h30 – DU FROMAGE BLANC DANS L’ESCALIER
Cie BATIFOLL – Une pièce de Grégoire Aubert – 1h20
Présentation de l’atelier théâtre de Barjac avant la représentation.
1935 André Guérini dit Dédé la tombe règne sur la ville. Son cabaret la fleur du port est la plaque tournante d’activités criminelles moins reluisantes. En bon parrain local, Dédé s’est acoquiné avec Francis Fabiani, homme de pouvoir en passe de gagner la mairie de Marseille. Il s’inscrit dans la mouvance antisémite de l’époque. Dans cet univers très machiste, le féminisme par ailleurs s’impose déjà comme combat politique. Alors que les femmes ne sont pas autorisées à porter l’uniforme, 2 apprenties détectives, Rosemarie et Clémence, entendent prouver qu’elles auraient toute leur place au sein de la police.
En se mettant sur la piste de Dédé la tombe, elles seront vite dépassées par la duplicité sombre et sans pitié de la pègre. Complot, drogue, prostitution, meurtres, etc. Qui sortira vivant de cette enquête ? Pour le savoir, venez déguster ce fromage blanc au coulis rouge sang ; en prenant bien garde de ne pas glisser dans l’escalier…
Réservation en ligne
Tarifs:
– 1 spectacle : 7 euros (Tarif plein) / 5 euros (Tarif réduit)
– Pass festival (6 spectacles): 36 euros (Tarif plein) / 25 euros (Tarif réduit).
– Repas / Gardianne de Taureau le dimanche 28 avril: 12 euros (Tarif plein) / 10 euros (Tarif réduit).

La séance de cinéma « La tôle et la peau » du vendredi n’est pas comprise dans le « Pass festival ». tarifs habituels du cinéma Regain de Barjac.

La représentation jeune public du vendredi 26 avril à 14h30 est en entrée libre sur réservation.

Tarif réduit: Jeunes et étudiants de mois de 26 ans / Membres d’une association Barjacoise (uniquement sur réservation avant le début du festival) / RSA et Chômage.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.