Procédure de péril imminent pour une ruine aux Thomazes

Le 5 mars, c’était la dernière réunion du conseil municipal avant les élections. Après l’approbation du PV du 29 novembre, Miette Olivier a égrainé les différents comptes qui ont été votés à l’unanimité.

Le maire, Jean Bernard, a ensuite donné la parole à André Merle concernant un bâtiment du hameau des Thomazes qui menace ruine.

Ce dernier a rappelé la procédure administrative et a énoncé les démarches déjà entreprises par la mairie auprès des propriétaires.

Le maire a souligné que la responsabilité de la municipalité était engagée en cas d’accident et que, sans nouvelle des ayants droit, la mairie doit prendre en charge les frais liés à l’expert qui serait dépêche sur les lieux, tout comme le montant des travaux.

La facture sera par la suite réclamée aux propriétaires.  » Une procédure dont on connaît le début mais pas la fin  » a fait remarquer le premier magistrat de la commune. »

Étiquettes:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.