Un œil dans le rétro de 2017. Un été et  un automne riches en évènements.

Mars.  Un voyage de l’antiquité à nos jours avec la conférence de Romana Harfouche et Pierre Poupet, l’histoire passionnante de la vigne.

Printemps. Fidèle à la tradition, la bibliothécaire Aurélie Bézaud  anime le Printemps des poètes sur le thème de l’Afrique en poésie.

Mai s’annonce avec une journée passionnante à la rencontre des Celtes sur le site de la Grotte de la Cocalière. Par une belle soirée printanière, concert à l’église  de l’ensemble Ephémère avec la soprano Cathy Firmin et vingt choristes du chœur de Barjac.

La Communauté de Communes lance les biblio’ ateliers. La bibliothèque accueille un atelier manga animé  par  Polly et Samuel.

Juin.  La borne napoléonienne est à nouveau visible sur la RD 304 grâce à la collaboration des mairies de St Paul le Jeune et de Courry. La grotte de la Cocalière célèbre ses cinquante ans en présence du Sous Préfet Olivier Delcayrou, un parterre d’élus et 250 invités.

Christian Bouquet, co-inventeur de la grotte a retracé le parcours qui a jalonné ce demi-siècle avec les aménagements en sous sol et en surface depuis l’ouverture au public en 1967.

Juillet accueille en  l’église Notre Dame le concert de harpe de Roxane Martin accompagnée par Alexis  Palazzotto aux accordéons et à l’accordina.

Août. L’été voit le début des repas de quartiers et des voisins, la fête des jeunes, la fête votive, le pèlerinage à la chapelle Saint Sébastien.

Septembre. Une saison de récoltes des châtaignes à oublier avec une production en régression de 70 %..

Octobre.  Le début de l’automne accueille la 17 ème Fête de la Châtaigne avec le soleil et une belle affluence de visiteurs. La semaine suivante, soirée musique et lecture à l’initiative de la bibliothèque salle Gabriel Mourier  avec trois auteurs du Cercle Littéraire de la Plume Ardéchoise. Le goûter des aînés de fin octobre a été animé par la chorale du Volo Biou de Saint Ambroix.

Carton plein pour le spectacle La fée des Neiges, après midi récréatif  du festival jeune public de la Maison de l’Eau avec la Communauté de Cèze Cévennes. Fin novembre, l’association  CASTANEA fête ses 25 années au service de la châtaigneraie.

Décembre s’égrène avec différentes assemblées générales, le Noël des enfants à la mairie, le marché de Noël organisé par le comité de Jumelage Courry-Rimbach et le C.C.A.S., la publication du deuxième roman de Jean Marc Dumas, habitant du village.

L’année se termine par un  repas  festif et convivial de  nos aînés offert par la municipalité, le C.C.A.S. et la participation du Comité des Fêtes. Un coup de chapeau aux neuf associations de Courry qui animent la commune et font découvrir son patrimoine.

Un œil dans le rétro de 2017.  Animation, concert, poésie, conférence, ça bouge à Courry.

Hiver. L’année commence avec la cérémonie des vœux de Jacques Sanfilippo en Mairie.

Le maire fait le tour des réalisations qui ont été menées pour le village durant l’année écoulée et annonce la mise en chantier  de la deuxième tranche de réalisation du réseau d’assainissement pour 2017.

Il déplore cependant que les dotations aux collectivités ne cessent de baisser ce qui ne facilite pas la gestion du budget communal. C’est le mois des assemblées générales des nombreuses associations du village.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.