Soixante personnes au repas de Courry-Rimbach

Pourtant originaire de Marseille, le picon est un amer qui accompagne la bière dans l’Est de la France. C’est l’apéritif qui était proposé aux soixante personnes qui s’étaient réunies dans la salle de la mairie, ce dimanche 1er mars pour le traditionnel repas choucroute.

Le président de l’association Courry-Rimbach, Francis Pierre, a remercié les participants, mais également, la municipalité et les restaurateurs Les Chênes pour leur aide logistique.

Il a, aussi, salué la dizaine de personnes qui, ne pouvant se déplacer, se sont fait livrer leur repas à domicile.Vers 17 h, les adhérents et les sympathisants ont quitté la salle Gabriel-Mourier dans la bonne humeur, tout en souhaitant de se revoir très bientôt.

L’association a prévu un voyage en Alsace pour visiter de marchés de Noël, fin nombre. un séjour de trois jours chez l’habitant qui est réservé aux adhérents.

Publié le  / Modifié le 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.