De l’importance de l’entretien des valats

La tempête Alex fait écho tragiquement à l’épisode cévenol impressionnant du 20 septembre.
L’occasion pour le maire de Courry, Jean Bernard, d’insister sur l’entretien des valats par les propriétaires de parcelles limitrophes. « La plupart des riverains ne font pas honneur à leurs obligations » regrette-t-il. « Précédemment, la société ABcèze entretenait un des ruisseaux secs » informe Gérard Leroy, conseiller aux travaux. Il nous confirme qu’actuellement, l’intervention de cette société se limite seulement à certains bords de la Cèze.
Régulièrement, dans le bulletin communal, le maire rappelle l’utilité d’un tel entretien et invite aux bonnes pratiques. « Nous devons malheureusement envoyer des lettres individuelles de mise en demeure, mais cela reste rare» regrette le premier magistrat et de nous annoncer une initiative originale: la municipalité a le souhait d’instaurer une ou plusieurs journées collectives de nettoyage des rives. Une proposition, à mettre en place, qui permettra sans doute à l’ensemble de l’entité de prendre conscience de l’utilité de cette obligation légale.

1 commentaire sur “De l’importance de l’entretien des valats”

  1. Oui à la journée collective pour l’entretien des valats
    Quelle excellente initiative !!!
    Christine Fraysse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.