Une expérience œnologique originale à la grotte de La Cocalière

Publié le 

Daniel et Jérémy Poujol, père et fils, qui possèdent Le Caveau de la Tour à l’entrée de la ville, sont des amoureux du vin et des expériences un peu particulières. Ils ont eu l’idée, en 2017, de tester le stockage d’une cuvée dans trois conditions bien différentes. Pour ce faire, ils se sont associés avec le Domaine de Poulvarel, tenu par Élisabeth et Pascal Glas, établis à Sernhac dans les Costières de Nîmes, qui ont mis à disposition quelques bouteilles de leur cuvée Les Perrottes 2013, vieilles vignes de syrah, grenache et carignan, un partenariat avec Jérôme et Christophe Bouquet exploitants de la grotte de La Cocalière.

Trois lieux différents

Pendant cinq ans, une bouteille des Perrottes 2013 a reposé dans la cave du domaine, une autre dans une cave à vin réfrigérée au caveau de La Tour et la dernière bouteille a été entreposée dans la grotte de La Cocalière. Dans le noir complet, sans vibrations, à 14 degrés été comme hiver, à 60 m de profond et un CO2 différent de la surface. La question était de savoir comment vieillirait et évoluerait le vin.

Jeudi 7 avril, tous les protagonistes, accompagnés de Guillaume, le guide, sont descendus jusqu’au lieu de stockage de la grotte. Après avoir admiré les innombrables magnificences de ce monde souterrain, est venu le moment de déguster, à l’aveugle, les trois bouteilles. Même cuvée, mais trois expériences gustatives différentes, et force est de constater que le vin entreposé dans la grotte a vieilli moins vite que les autres et gardé une fraîcheur et un fruité incroyable.

Le caveau de la Tour avait déjà entreposé, il y a vingt ans, dans la grotte des bouteilles de vin blanc, dont la qualité, la couleur et le bouquet ont été révélés lors de l’apéritif dînatoire de ce jeudi.

Pour l’anecdote, « le terme Perrottes nomme un tunnel creusé par les romains qui acheminait l’eau d’Uzès à Nîmes, sur plus de 50 km, dont une bonne partie de manière souterraine. Et le domaine de Poulvarel, proche du Pont du Gard, possède sur son terrain un de ces tunnels, classé, qui peut-être visité ».

Caveau de la Tour, 37 route d’Alès à Saint-Ambroix, Tél. 04 66 25 67 59

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.