Message à l’ensemble de la population

Le déploiement de la fibre optique est prévu courant 2021
Toutefois, aucun habitant ne pourra s’abonner, quelque soit l’opérateur,
à défaut de numérotation et de noms de rue dans le village

Cela fait des années que je me bats avec la mairie, face à son refus obstiné. malgré son coût dérisoire, d’attribuer des numéros et des noms de rue dans le village, au mépris des règles de sécurité pour les services de secours, et provoquant par ailleurs des problèmes récurrents de distribution de courriers et ce colis.

J’ai effectué plusieurs démarches auprès de responsables de la poste de Saint-Ambroix, qui m’ont confirmé que le dossier était toujours au point mort.

J’ai rappelé à chacun des élus, que le Conseil Municipal est habilité à proposer cette numérotation et l’attribution de noms de rues, dans le cadre de ses attributions prévues à l’article L 2121-29 du Code Général des Collectivités territoriales.

C’est d’autant incompréhensible que cette formalité est obligatoire dans le cadre du déploiement de la fibre optique.
En effet, les communes concernées doivent identifier par un numéro chaque bâtiment présent sur leur territoire. Il est nécessaire donc de définir un nom pour chaque voie et aussi d’y affecter une numérotation.
A chaque adresse numérotée est associée un code HEXACLE qui constitue sa carte d’identité alphanumérique. L’Autorité de régulation des télécommunications électroniques des postes (ARCEP) a rendu son utilisation systématique pour le raccordement à la fibre.

J’ai contacté M. Sébastien MONTE, chargé de mission et chef du projet fibre optique au Département du Gard à Nîmes. M. MONTE confirme que si le déploiement du réseau fibre optique pourra se réaliser, aucun habitant ne pourra s’abonner, à défaut de numéro et d’un nom de rue.

J’ai également contacté WIGARD à Nîmes qui a reçu par délégation du Département du Gard, la mise en œuvre du déploiement de la fibre.
La réponse confirme l’absence de possibilité d’abonnement à défaut de cette formalité, qui est une prérogative exclusive des communes.

En effet, M. DIVOL, responsable des relations avec les collectivités locales précise : la commercialisation des prises FTTH par les FAI  (Fournisseur d’Accès Internet) est impossible, si nous ne sommes pas en mesure de leur fournir une liste d’hexaclés associées à des adresses normatives et distinctes.

M. DIBOL ajoute : Votre commune a été informée sur ce point (Cf. pages 2I et 22 du document joint) lors d’une réunion qui s’est tenue le B septembre dernier à la CC CEZE CEVENNES

Etonnant quand, en réponse le 06/11/2020 à ma nouvelle demande faite le 26/10/2020 en rappelant à chacun des onze élus, que cette formalité faisait partie de leur programme électoral, Jean BERNARD, maire de Courry, répond ‘. Nous avons effectivement établi un programme pour la mandature durant les élections. Ce programme est connu et je puis vous assurer que nous le mettons en oeuvre. Une mandature a une durée de six ans el nous avons bien l’intention de réaliser I’ensemble des actions mentionnées sauf circonstances
exceptionnelles.

En conclusion, afin de sortir les élus (ou certains d’entre eux) de leur léthargie concernant ce dossier, je vous invite à vous manifester en adressant aux adresses ci-dessous, votre demande de mise en place de la numérotation et de noms de rue dans le village.

jeanbernard1004@gmail.com
Christian SANFILIPPO chrsan54@orange.fr 1er adjoint
mairiecourry@orange.fr

Cordialement
DEGENNE Jean-Luc
Le Serra- La Figeyrolle
Courry

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.