Un appel aux dons est lancé pour la restauration de la chapelle Saint-Sébastien

A Courry, l’élu Eddy Raepsaet, et des membres du conseil municipal de Courry, souhaitent lancer le projet de restauration de la chapelle Saint-Sébastien.

Dans cet objectif, il a récemment rencontré Pascal Crépin, délégué de la fondation du patrimoine, afin de lancer un appel aux dons nécessaires au financement des travaux. Pour réussir une souscription, il faut raconter l’histoire de l’édifice, la place qu’il occupe dans la mémoire des habitants et expliquer le projet et le pourquoi de la restauration; explique-t-il.

Pour cet expert, le projet de la chapelle s’inscrit parfaitement dans les démarches soutenues par cette Fondation nationale, reconnue d’utilité publique en 1996.

En France, 45 000 bâtiments sont inscrits ou classés. Une plus grande partie de notre patrimoine ne l’est par contre pas. Cela représente dix fois plus d’édifices à restaurer pour toute la France. C’est autant de trésors des humbles tels des lavoirs, des moulins ou des prieurés qui nécessitent eux aussi notre attention.

Propriété de la commune, la chapelle fait partie du patrimoine public. Construite il y a bientôt trois cents ans, La chapelle est un lieu de pèlerinage bâti en 1722 par les habitants de Courry, en remerciements à Dieu pour les avoir préservés de la peste.

Un point de ralliement visible de loin. Depuis L’édifice, on peut apercevoir sans mal les montagnes de la Drôme, le mont Ventoux et les Alpilles, et m\u00eame les Alpes par temps clair.

Pascal Crépin a reconnu et compris l’enthousiasme des élus à lancer sans tarder le projet. Il y vient des visiteurs et des randonneurs. La chapelle est un point de ralliement, visible de loin, renchérit-il. La Fondation permet d’aider les porteurs de projets à réaliser une souscription à destination des donateurs, particuliers ou entreprises qui ainsi peuvent bénéficier d’une réduction d’impôts.

L’ensemble des projets est visible sur le site internet de la Fondation du patrimoine. Dans le cadre de la mission confiée à Stéphane Bern grâce aux moyens apportés par le ministère de la Culture et la Fondation du patrimoine, et au partenariat avec la Française des jeux pour le loto et les jeux de grattage, nous collectons des fonds importants qui sont reversés à des porteurs de projets dans des sites emblématiques ou de maillage, souligne enfin Pascal Crépin.

Dans le Gard, en 2019, l’escalier de Pont-Saint-Esprit a pu bénéficier de l’aide de ces fonds.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.