Un Paon s’est installé à Reboul

Habitués des sangliers et du blaireau qui causent bien des dégâts dans les potagers, les habitants du petit hameau de Reboul ont accueilli un animal quelque peu exotique.
Echappé d’une propriété de Meyrannes, un paon s’est pris d’amour pour Reboul.« Son ancien propriétaire a bien essayé de le rattraper mais sans succès » informe un habitant. Pas farouche, il passe de maison en maison pour le plus grand bonheur des résidents.
Ce fut le cas il y a trois semaines chez Michel Le Gouguec, le peintre du village qui y a son atelier: « J’étais occupé à peindre quand il est arrivé. Après avoir posé, il est reparti majestueusement » fait savoir l’artiste. Une onomatopée a baptisé le volatile: bienvenue à Léon!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.